Mise à jour du document de référence pour le dispositif SST

L’INRS vient de mettre à jour son Document de Référence pour les dispositifs de formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST). Cette version 6 du 21 décembre 2018 est d’ores et déjà applicable, mais présente une période transitoire jusqu’au 30 juin 2019 pour permettre une mise en place progressive pour les sessions de formation déjà planifiées.

Voici donc les points clés de cette nouvelle version :

• Les groupes de stagiaires devront être compris entre 4 et 10 stagiaires maximum, pour les formations « initiales », comme pour les formations Maintien et Actualisation des Compétences (Exit la possibilité de former jusqu’à 14 participants en ajoutant du temps de formation). Au-dessus de 10, il faudra dédoubler et organiser deux sessions. Pas de changement pour le minimum : en dessous de 4 stagiaires, la session devra être annulée.

• La durée des formations « initiales » passe de 12h de face-à-face pédagogique à 14h de formation (le temps face-à-face pédagogique étant le temps de formation effective – hors temps de pause). Rien ne change dans les pratiques de Préviatech et d’Interactions et Entreprise, puisque nous réalisions déjà cette durée. Il conviendra toujours d’ajouter, le cas échéant, le temps nécessaire pour traiter les risques spécifiques de l’entreprise ou de la profession.

• Les allègements de formation PSC1 vers SST sont dorénavant ouverts aux titulaires du PSC1 de moins de 3 ans, au lieu de 2 auparavant. Sont concernés les titulaires :

  • d’une unité d’enseignement « Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1) » datant de moins de trois ans au premier jour de la formation SST,
  • ou d’une attestation de formation continue « Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1) » datant de moins de trois ans au premier jour de la formation SST,
  • ou d’un titre de formation équivalent à jour des obligations de formation continue ou de maintien des acquis correspondant au premier jour de la formation SST.

• Concernant le titulaire du certificat de sauveteur-secouriste du travail, à jour dans son obligation de formation continue, il est toujours réputé détenir l’unité d’enseignement « Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1) » (conformément à l’arrêté du 5 décembre 2002).

• Pour finir, le « Plan d’Action Prévention avec pictogrammes » s’ajoute aux outils pédagogiques préconisés (ne pas confondre avec le Plan d’Intervention SST). Le nouveau pictogramme symbolisant le rôle d’acteur de prévention du SST n’entre pas dans le plan d’intervention SST historique, mais il est disponible pour illustrer les séquences pédagogiques relatives à la prévention des risques.

Pour en savoir plus, téléchargez le document de référence SST ici.